il y a un an j’ai pris THE décision !

perte de poids, perdre du poids, blog mode paris, blog mode femme

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de quelque chose d’un peu différent, mais en rapport quand même, tu vois ?

                                        Bon, c’est l’instant : Je te parle de ma vie. Le truc un peu perso.

Il y a un an, jour pour jour, j’ai commencé à prendre en main mon alimentation.

Quelques mois après mon arrivée à Paris, j’ai commencé à grossir. Sans m’en rendre vraiment compte, un an plus tard, j’étais à plus 10 kilos.

C’est au moment de la visite médicale professionnelle que j’ai failli mourir.

J’ai donc commencé à un peu faire attention à ce que je mangeais. Quelques mois plus tard, j’avais perdu 4 kilos.

Mais je ne me trouvais toujours pas bien (ben oui puisque j’en avais encore 6 par rapport à mon poids de Toulouse)

Je fais un métier itinérant, qui m’oblige à être sur la route en permanence et m’empêche d’avoir un rythme de repas.

Un jour, ma pause déjeuné peut-être à 12H, le lendemain à 14h et le jour d’après à 11h.

Je prenais ces prétextes, pour manger mcdo, subway, et des sandwichs tout prêt avec TOUJOURS une canette de coca TOUS les jours

Ou la la, le coca pour moi, c’est une drogue !

Quand j’analysais la situation froidement, 1m58 48 kilos, je me disais : ça va, je suis à 10Kg de moins que ma taille tout va bien. (Ce fameux truc des 10 kg qui est en fait une GROSSE connerie !)

Oui mais Non, Je me sentais vraiment pas bien dans mon corps, je ne me trouvais pas belle. Je comprenais pas trop ce qu’il se passait, je ne mettais pas ça sur le compte du poids, car tous mes amis, collègues de travail ou famille me disaient que j’étais bien.

Mais pourtant certains soirs, je pleurais dans la douche parce que mes bas étaient tellement serrés que j’avais la trace de la dentelle incrustée dans ma cuisse. (#TRUESTORY)

Mais je ne comprenais toujours pas, dans certains magasins la plus petite taille m’allait trop grande, j’étais toujours la plus petite et la plus fine du groupe.

Je savais qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas, mais je ne pouvais pas croire que c’était mon poids.

Je pensais que je ne savais pas m’accepter comme je suis et j’ai envisagé de consulter un psychologue pour travailler sur ça.

J’en ai beaucoup parlé à mes parents, et mon nounou qui a un humour débordant me dit :

À ta place, je ne consulterai pas parce que je ne m’accepte pas mais je consulterai pour savoir pourquoi tu n’aimes rien manger.

Il fait allusion au fait que je n’aime absolument rien. Quand je dis rien c’est RIEN pas de fruit pas de légume peu de poisson bref la CATA.

Allez savoir pourquoi cette phrase a créé le déclic. J’ai COMPRIS, alors ce que je le savais déjà : je mange mal.

Je suis rentrée de vacance et depuis je me fais à manger tous les jours. J’ai recherché les apports nutritionnels donc j’avais besoin, et c’est parti : J’ai perdu 6 kilos. Je me sens beaucoup mieux. Comme si je m’étais retrouvée.

Alors bien sûr, il y des jours, je me trouve moche avec ma tête déconfite et mon teint blafard, mais ça n’a rien à voir avec ce que j’ai pu ressentir au paravent où le mal-être ne me quittait pas un seul instant.

La période où j’ai maigri à été difficile, pas parce que j’étais au régime ou frustrée, mais à cause des réflexions que les gens autour de moi se permettaient de faire :

t’es trop maigre / tu vas perdre un os / t’es anorexique.

C’est dingue à quel point les gens, que je connais à peine, qui ne font pas partie de mon cercle proche d’amis ou de famille se permettent de m’imposer leur avis et leur façon de voir.

Mais dès que j’ai pris ma décision (grâce à Nounou) plus rien ne pouvais m’arrêter !

Je fête donc mes un an de renaissance ! et je vous raconte ça pour vous montrer qu’il faut vraiment avoir confiance en vous et faire ce que VOUS voulez sans tenir compte des gens autour de vous (surtout ceux que vous côtoyez à peine !)

D’ailleurs, j’étais tellement déterminée, c’était tellement ce que JE DEVAIS faire que les réflexions ont cessé.

Je suis bien dans ma peau, j’assume tout ce que je fais ou dis donc ils ont arrêté. Bon pas tout a fait y aura bien un con pour continuer.

Dernièrement, j’ai eu droit à : Bon jess il faudrait peut-être penser à grossir.

Ce à quoi j’ai répondu Bon **abruti** il faudrait peut être penser à te muscler. (BAM)

Alors, que tu sois plus maigre que les autres, plus grosse que les autres, tant que ce n’est pas dangereux pour ta santé et que tu te SENS bien YALLA c’est le principal ;)

Si ma méthode de rééquilibre alimentaire t’intéresse, dis le moi en commentaire et je ferais un article ;)

Enjoy

perte de poids, perdre du poids, blog mode paris, blog mode femme

Suivre:
Partager:

6 Commentaires

  1. Céline
    6 septembre 2016 / 11 h 11 min

    Et bien félicitations pour ce pas en avant que tu as fait, tu te sens bien c’est l’essentiel. Et ne te décourage pas, les gouts changent avec les années. Re-gouter certains aliments qu’on n’aimait pas avant, et finalement après ça passe. Je ne suis pas trop fana de fruits et légumes non plus. Mais comme il faut en manger pour être en bonne santé, j’y ai trouvé un plaisir gustatif en faisant par exemple des smoothies, en mettant des épices dans mes légumes, en mélangeant légumes et riz ou pâtes ou céréales ça passe mieux. En faisant aussi des sauces a la tomate ou au fromage blanc (pour éviter la crème hein !).
    Sinon j’ai eu le déclic il y a quelques mois, qu’il fallait que je sois heureuse. Pas que j’étais malheureuse mais qu’il fallait plutôt voir le verre à moitié plein et profiter de chaque instant. Je ne sais pas ce qui a déclenché ça. Mais je stresse moins et relativise plus, vois du rose ou il y a du gris. Je suis moins malade, mon asthme ne se manifeste plus, je n’ai plus le dos bloqué. J’ai lu un livre sur la méditation et ai eu quelques révélations sur la manière de vivre sa vie. J’essaie d’être moins énervée, irritée,… Je commence donc la méditation ! Affaire à suivre.

    • Jess
      6 septembre 2016 / 16 h 22 min

      Je désespère pas alors si toi tu as fini par arriver à manger des fruits et des légumes ! C’est fou comme le déclic et la prise de conscience est nécessaire pour comprendre ce que tu sais déjà ! Je commence petit à petit la méditation, je débute avec des exercices de respiration et je vais me mettre au yoga. On verra bien ! En tout cas merci pour ton commentaire et tes passages ici, ça me fait toujours plaisir ! bisous

      • Céline
        7 septembre 2016 / 16 h 09 min

        Moi aussi je suis en train de faire des exercices de respiration, de concentration et de prise de conscience de son son corps. C’est intéressant ! Et pas évident..
        De rien, j’apprécie ta manière de voir les choses car je m’y retrouve. Et j’ai remarqué que tu es très franche ici avec un peu d’humour, il y a ce p’ti truc qui fait qu’on a envie de repasser par ici 😉

      • Jess
        7 septembre 2016 / 17 h 11 min

        <3 <3 love <3 <3

  2. 6 septembre 2016 / 18 h 18 min

    Tu as à peu près résumé toute ma vie ces derniers mois. Et hourra je ne me suis jamais sentie aussi vivante et bien dans ma peau, je me sens légère comme une petite fleur des champs ahaa 😂vraiment on s’en fou de ce que pense les gens ou leurs avis qu’ils nous donnent très souvent sans qu’on le demande. L’important est d’avoir le déclic et de faire les choses pour soi et de se sentir bien ensuite, il n’y a pas de bon ou mauvais poids mais seulement celui qui nous fait nous sentir bien dans notre peau. Alors bravo ma belle car les gens peuvent te critiquer mais il faut du courage pour arriver à perdre du poids et s’y tenir.
    Gros bisous

    • Jess
      7 septembre 2016 / 11 h 31 min

      Moi aussi je me sens légère comme une petite fleur des champs !!! C’est vrai que c’est pas facile de savoir ce qui est bon pour toi quand des gens autour te font douter ! mais on est des wariors ! bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *